martes, abril 24, 2012

Solidarité avec Magda Aliaa Elmahdy: " Nude photo revolutionnary calendar "



Magda Aliaa Elmahdy , une jeune blogueuse en Egypte brisait un tabou en révélant sa nudité sur Facebook . Des feministes de toute la planète se sont dévétues à leur tour dans un calendrier afin de lui témoigner leur soutien. "Aliaa a été suivie par des iraniennes qui ont publié un calendrier révolutionnaire"
Nude photo revolutionnary calendar " : le calendrier, téléchargeable au format PDF (cliquez sur le lien) et publié par l'iranienne Maryam Namazie, rassemble des clichés de femmes du monde entier, nues. Le projet fait écho au geste militant de la jeune blogueuse égyptienne Alia Ehmahdy.


En novembre 2011, la jeune fille a publié sur son blog une photo d'elle dénudée, en signe de protestation. Nue pour la liberté des femmes, la liberté d'expression. Nue contre le voile et l'intégrisme. Son geste fait alors scandale.
Près de cinq mois après, une Iranienne lui rend hommage, soutenue par des activistes féministes du monde entier (principalement d'Europe et des Etats-Unis) qui se dénudent pour l'occasion, dans un calendrier.
Pour Maryam Namazie, l'objectif est de se joindre "aux cris d'Alia Ehmahdy contre une société violente, raciste, sexiste et hypocrite (...) Se mettre nue brise les tabous, c'est une forme importante de résistance."

Egypte / une Jeune blogueuse nue sur Internet, défie l'islam.

Alia: Je suis en colère contre la société violente, raciste et sexiste

Un défi audacieux lancé aux conservateurs, un «suicide social» ou une provocation gratuite contre la majorité musulmane en Egypte ?

 Magda Aliaa Elmahdy (Loleeta), en décidant de publier une photo d'elle nue sur le net suscite la polémique, et pas seulement sur ​​le web. L'image a fait le tour du monde et est également disponible sur ​​les journaux internationaux. La jeune fille, se définie comme athée et individualiste. 

 Il ya quelques jours elle était encore inconnue en Egypte. Son profil Facebook ressemble à celui de Karim Amer, un blogueur égyptien qui a été condamné en 2007 à quatre ans de prison pour "insulte à l'islam". 

 Son blogue appelle à la libération de Maikel Nabil, un autre blogueur en prison pour avoir critiqué l'armée au pouvoir, actuellement en grève de la faim. 

Sur sa page Facebook, Aliaa Elmahdy affirme "être en colère contre une société violente, raciste et sexiste." "Si cette jeune fille est vraiment ce qu'elle prétend être, une ultra-laïque, à la limite de l'intégrisme, qui veut briser tous les tabous ", a déclaré Issandr el-Amrani, auteur d'un blog très connu  cité par le quotidien français" Le Figaro ". 

C'est très courageux, mais associer la nudité et la laïcite est ce le meilleur moyen de soutenir la cause de la démocratie ?

 Ce genre de débats sociaux d'avant garde peut ètre utile dans un contexte de crise démocratique, mais maintenant, dans le contexte égyptien, c'est peut-ètre contre-productif.

 La bloggueuse nue estime ne rien faire de scandaleux, et fait référence aux modèles nus de la Faculté des Beaux-Arts du Caire , dans les années 70. 

«Regardez vous dans le miroir", a-t-elle ajouté sur son blog, «Pourquoi détestez-vous votre corps ? Vous avez un problème avec votre sexualité ?"


Egypte : une jeune blogueuse se dénude sur le web en defi aux islamistes


Facebook campaign calls for men to wear a hijab in support of women

.

Archivo del blog

.